Nouvel éditeur, nouvelle couverture

La couverture avec Globama assis sur la plage devant le blockhaus, et Mogette discutant avec Bonnotte en marchant le long de la mer, ne représentait pas assez le côté délirant de l’histoire. J’ai donc passé quelques soirées à faire une autre couverture, où sont présents deux hommes-rats qui poussent une jeune mégalgue prête à se jeter dans la mer. Globama protège l’opération avec son fusil d’assaut. Bonnotte n’étant pas l’héroïne de l’histoire, elle est restée à la villa, et Mogette promène son porcelaine en admirant le paysage, sans se rendre compte de ce qui se passe derrière elle.

couverture_17_500px

Cette couverture a été faite sous un très vieux Photoshop:

Capture De haut en bas, les calques sont:

  • Le nom de l’auteur
  • Le sous-titre
  • Le gros titre sous forme image
  • L’encrage
  • les touches de lumière
  • Les ombres
  • Les couleurs

Les autres calques sont des morceaux de photos que j’utilise comme référence.
Il y a:

  • un fusil d’assaut du modèle que je voulais,
  • un gros homme tenant une arme,
  • moi debout avec mon chien cheveux au vent,
  • des hommes devant un train,
  • un cliché personnel du blockhaus de La Guérinière.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *